Premières lignes·Rendez-vous lecture

Premières lignes # 99 – C’est arrivé un été, de Tessa Bailey

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, c’est dimanche, le jour de notre rendez-vous hebdomadaire « Premières lignes », qui a été initié par Ma Lecturothèque. J’ai choisi de vous présenter l’incipit d’un roman publié et lu cette semaine. Il s’agit de « C’est arrivé un été » de Tessa Bailey.

Inimaginable.

Sa plus longue relation amoureuse s’achevait en un clin d’oeil.

Elle avait perdu trois semaines de sa vie.

Piper Bellinger baissa les yeux sur sa robe de soirée Valentino à une seule bretelle, d’un rouge flamboyant, et chercha la faille de son apparence. Aucune. Tout était parfait : depuis ses longues jambes douces et bronzées jusqu’à ses seins fièrement dressés grâce à la bande de soutien adhésive qu’elle avait piquée en coulisses lors d’un défilé à Milan pendant la Fashion Week. Sa poitrine était assez ronde pour attiser les regards masculins et suffisamment petite pour donner un côté athlétique à certaines de ses publications Instagram.

Satisfaite de son allure irréprochable, Piper examina le pantalon au pli impeccable du costume Tom Ford d’Adrian et ne put s’empêcher d’admirer les revers en pointe et les boutons de manchette gravés de son monogramme. Son petit ami consulta d’un air impatient sa montre Chopard avant de balayer la foule du regard, surjouant le rôle du playboy qui s’ennuie.

Et dire que son attitude froide et distante était celle qui l’avait séduite chez lui au départ !

Elle avait l’impression que leur rencontre remontait à des siècles et pourtant elle s’en rappelait comme si elle avait eu lieu la veille. C’était à l’anniversaire de Rumer Willis : Adrian lui avait évité de marcher dans une flaque de vomi. Secourue par ses bras vigoureux, elle avait aussitôt craqué pour ses traits ciselés qui l’avaient transporté dans le vieil Hollywood, à l’époque des vestes de smoking et des robes à plumes. Une scène d’ouverture idyllique à sa comédie romantique.

Et voilà que le générique de fin défilait déjà.

Et vous, avez-vous lu ce roman ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Si non, vous tente-t-il ? Est-il dans votre PAL ?

Bon dimanche à vous, et à très vite !

K.

8 commentaires sur “Premières lignes # 99 – C’est arrivé un été, de Tessa Bailey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s