Premières lignes·Rendez-vous lecture

Premières lignes # 96 – La délicieuse imposture du chant des sirènes, de Charlotte Léman

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, c’est dimanche, le jour de notre rendez-vous hebdomadaire « Premières lignes », qui a été initié par Ma Lecturothèque. J’ai choisi de vous présenter l’incipit d’un roman sorti cette semaine et que je suis en train de lire. Il s’agit de « La délicieuse imposture du chant des sirènes » , de Charlotte Léman . Ces derniers temps, j’étais peu présente sur WP ; ayant terminé pour le moment les examens liés à ma formation, je vais sans doute être plus active sur le blog ces prochaines semaines.

PROLOGUE

Il ne vous est jamais arrivé de vous demander « Qu’est-ce qui se serait passé si… » ? J’ai eu beaucoup de temps pour réfléchir ces dernières semaines, m’interroger aussi. Je suis désormais persuadée que la vie est une succession de hasards, de choix qui peuvent sembler anodins au premier abord et qui, pourtant, vont avoir, sans que l’on s’en doute, une incidence sur le cours de notre vie.

Cette pensée est à la fois vertigineuse et effrayante.

Toutefois, ces hasards ne s’imposent pas à nous, ils participent à nos existences. La plupart du temps, de façon silencieuse. Par exemple, vous ne saurez jamais qu’en déclinant l’invitation de votre cousine Pauline à son mariage vous êtes passé à côté de votre âme sœur. Et c’est mieux ainsi, autrement nous serions rongés par les regrets et les salles d’attente des psys ne désempliraient pas. Déjà que…

Mais parfois ces hasards, ces petits détails du quotidien viennent nous bousculer, nous mettre face à notre réalité. Ce qui nous semblait jusque-là normal devient soudain source de questionnements. Et, une fois la porte ouverte, il est difficile de la refermer. Il nous appartient alors de choisir, en pleine conscience cette fois. Ce qui ne signifie pas pour autant que ce soit facile, ni même que ce soit les bons choix mais ce sont les nôtres.

Et vous, avez-vous lu ce roman ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Si non, vous tente-t-il ? Ces premières lignes vous « parlent »-elles ?

Bon dimanche à vous, et (si tout va bien) à très vite !

K.

5 commentaires sur “Premières lignes # 96 – La délicieuse imposture du chant des sirènes, de Charlotte Léman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s